Après s’être qualifié avec brio pour les demi-finales de la CFU Championship 2016, le Don Bosco FC (Pétion-Ville), champion de la série d’ouverture 2015, a été choisi par les autorités de l’Union caribéenne de football (CFU) pour être, du 29 mars au 1er mai, l’équipe hôte de la dernière ligne droite de la compétition qualificative pour la Ligue des Champions de la Concacaf 2017.

Le Valencia FC (Léogâne) reste jusque-là l’unique équipe haïtienne qui avait disputé la phase de poule de la nouvelle version de la Ligue des champions de la Concacaf. Le Don Bosco FC, qui a été éliminé en demi-finale par Montego Bay United aux tirs aux buts, aura la possibilité de jouer la phase de poule puisqu’il sera l’équipe hôte des quatre derniers matches de la CFU Championship 2016.

Dans l’air, il y a de cela belle lurette, les demi-finales de la CFU Championship se joueront à Port-au-Prince pour répéter la secrétaire générale du Don Bosco FC. « Je peux vous confirmer que le Don Bosco FC recevra les demi-finales, la grande et la petite finale de la CFU Championship 2016. Les rencontres se disputeront du 29 mars au 1er mai. Pour l’instant, on est en train de multiplier nos contacts et d’étudier les stratégies pouvant attirer le public au stade Sylvio Cator. Notre objectif est clair : prendre l’un des trois billets donnant accès à la Ligue des Champions de la Concacaf 2017 », a déclaré Marie-Elise Obas.

Très contente que la CFU choisisse son équipe, Marie-Elise Obas s’attend à un tournoi de haut niveau : « C’est une bonne nouvelle pour le Don Bosco FC et pour la famille du football haïtien. Cependant, le public haïtien aura droit à un tournoi de très haut niveau puisqu’il va réunir les meilleures équipes de la zone », a clairement dit la secrétaire générale du Don Bosco FC.

En proie à d’énormes difficultés financières, le Don Bosco FC espère, mis à part le support économique des autorités de la CFU, l’aide financière de tout le monde. « Il va s’en dire que nous aurions l’appui financier de la CFU. Toujours est-il que le Don Bosco FC, équipe hôte du tournoi, aura encore besoin de l’aide financière de l’Etat et du secteur privé. Vu la situation politique du pays, on ne sait à quel saint se vouer. Toutefois, nous n’allons pas restés nous reposer sur nos lauriers », a fait savoir Marie-Elise Obas.

La première demi-finale de la CFU Championship 2016 verra s’affronter les champions de Trinité-et-Tobago, W Connection FC et ceux de la Jamaïque, Arnett Gardens FC. Pour leur part, les champions d’Haïti, le Don Bosco FC, attend de pied ferme le vainqueur du groupe III, qui se joue du 9 au 13 mars avec la participation de Central FC, Montego Bay United FC et Scholars International.

Il est à signaler que les lauréats des demi-finales, qui disputeront, le 1e mai au stade Sylvio Cator la finale de la CFU Championship 2016, sont qualifiés pour la Ligue des Champions de la Concacaf 2017, et cela au même titre que le vainqueur de la petite finale.

Le Nouvelliste

Leave a comment