Il a fallu attendre la cinquième journée du tournoi de clôture de la compétition reine du pays pour voir enfin le DBPV inscrire son premier but (après 420 minutes) face à son homologue de la Juventus (Cayes) au parc Sainte-Thérèse (Pétion-Ville). Son libérateur n’est autre que Benchy Estama. Ce dernier, content de montrer la voie aux autres joueurs, promet de faire trembler à nouveau les filets.

En effet, avec Charles Hérold Jr, Woodensky Cherenfant et Paulson Pierre, Benchy Estama a été l’un des membres du quatuor de l’équipe du Cibao FC (République Dominicaine), champion de la CFU Championship 2017 et qualifiée pour disputer la Ligue des Champions de la CONCACAF 2017-2018.

À la question : que représente pour vous ce but libérateur marqué contre la Juventus?, Benchy répond de la façon suivante : “J’ai souffert énormément dans mon cœur en voyant que mon équipe, malgré la volonté des joueurs, était incapable de marquer des buts et de réaliser sa première victoire dans la compétition. Ça m’a motivé de retourner au bercail afin de prêter main forte au DBPV. Pour être honnête, je suis à la fois content et fier de jouer le rôle de libérateur de mon équipe. Nous allons donc continuer sur cette même lancée, et ce, tout au long du championnat”.

Au même titre que la Secrétaire générale et le capitaine du DBPV, le premier buteur du club au tournoi de fermeture invite les fans à mettre leur confiance dans l’équipe entraînée par Nathoux. A ce sujet, il dit: “Les fans du DBPV doivent savoir que nous sommes déterminés et prêts à nous sacrifier afin qu’ils aient le cœur en joie. Ils doivent aussi savoir que nous n’avons qu’un objectif celui de remporter le tournoi de fermeture. Pour matérialiser ce rêve, nous sommes on ne peut plus motivés. D’ailleurs, ce serait un impair très grave de ne penser au trophée récompensant l’équipe championne du tournoi vu la qualité de notre effectif”.

Pour Benchy Estama : “Finis les moments difficiles, nous ne visons et ciblons que la victoire. D’un point de vue personnel, j’espère marquer à chaque match qu’aura disputé le DBPV dans la compétition”.

Reste à savoir si Benchy Estama aura la chance de concrétiser son objectif, mercredi au centre sportif Miguel Saint-Jean, face au leader de la compétition, le Racing FC (Gonaïves) pour le compte de la cinquième journée.

Leave a comment