Au terme des sept premières journées du tournoi d’ouverture 2017, le DBPV ne comptait que 8 points. A ce même stade de la compétition, tournoi de fermeture, le DBPV grappille un point de plus.

Avec deux victoires obtenues à domicile (FC Petit-Goâve: 2-1 et RFC : 3-0), trois défaites en déplacement (FICA : 0-1, America FC : 1-2 et Réal Hope : 0-1) et deux matches nuls, l’un au parc Sainte-Thérèse face à l’AS Mirebalais (1-1) et l’autre aux Cayes contre la Juventus (1-1), le DBPV avait compilé 8 points au classement du tournoi d’ouverture.

Si le DBPV reste toujours invaincu à domicile à l’issue des sept premières journées du tournoi de fermeture, il a cependant gagné un point de plus en termes de comparaison au tournoi d’ouverture. Son bilan à domicile est de deux victoires (Juventus : 3-0 et Réal Hope : 2-1) et deux nuls (America FC : 0-0 et FICA : 0-0). Au contraire du premier tour, en déplacement, le DBPV ne perd que deux rencontres (AS Mirebalais : 0-1 et RFC : 0-1) et avec un précieux match nul acquis sur le difficile parc Anglade contre l’équipe du FC Petit-Goâve (0-0).

Ainsi avant le match de la huitième journée contre l’Eclair AC (Gonaïves), le DBPV (10e, plus 3) compte 9 points au classement du tournoi de fermeture, soit 4 longueurs en moins par rapport au duo de tête.

Autres chiffres importants, à l’issue du tournoi d’ouverture, le DBPV avait inscrit 8 buts et en avait encaissé 7. Dans la deuxième partie de la compétition, le DBPV s’est montré plus défensif puisqu’il n’a encaissé que 3 petits buts pour un total 5 marquer.

Il est à signaler que lors du tournoi d’ouverture, à domicile, le DBPV avait pulvérisé son homologue de l’Eclair AC (5-1). Toujours est-il, ce dimanche au parc Vincent, le DBPV, en quête de sa première victoire hors de ses bases, doit s’attendre à une rencontre difficile face au doyen des clubs du département de l’Artibonite.

Leave a comment