On est unanime à reconnaître que le DBPV (3e, 15 points), qui reste sur une série de trois victoires consécutives, est sur une pente ascendante. Avant la prise de fonction de Nathoux Chrysostome Junior à la fin du mois de septembre, le DBPV avait oublié de marquer de buts et de remporter de victoires.

MORISSET + KOWSKY

Au terme du tournoi d’ouverture, le DBPV n’occupait que la douzième place de la compétition, et ce, avec seulement 16 misérables points sur 45 possibles grappillés après 15 journées. À la baguette, dans un premier temps, James Morisset qui allait être remplacé, dans un second temps pour insuffisance de résultats, par Cowsky St-Vil.

Ce dernier, bien qu’animé de beaucoup de volonté, n’arrivait pas à permettre au DBPV de prendre sa vitesse de croisière au début du tournoi de fermeture. Son bilan : trois matches , 2 nuls (FC Petit-Goâve : 0-0 en déplacement et FICA : 0-0 à domicile) et une défaite en déplacement contre l’AS Mirebalais (0-1). Ce bilan catastrophique, qui ne collait pas à la réputation du club, a forcé les dirigeants de virer Kowsky.

NATHOUX EN MODE SAUVEUR

Avant la prise de fonction de Nathoux Chrysostome Junior, 28 septembre 2017, le DBPV avait échoué dans la campagne à la qualification pour jouer la Ligue des Champions de la CONCACAF 2017-2018 avant de se faire éliminer dans la coupe de la Présidence avec la complicité du comité organisateur. Autrement dit, le DBPV avait perdu son identité qu’est une équipe conquérante, chatoyante et toujours prête à aller le plus loin possible dans les compétitions auxquelles il participe.

Le 30 septembre au parc Sainte-Thérèse, Nathoux a dirigé son premier match sur le banc du DBPV contre les Cayens de l’America FC (0-0). Contre l’autre équipe des Cayes, la Juventus (3-0), il a pu guider le DBPV, incapable jusque-là d’inscrire le moindre de but dans la compétition, à la victoire. Cependant, devant le Racing FC, aux Gonaïves, le DBPV a rechuté (0-1) avant de réaliser la passe de trois en battant : le Real Hope (2-1), Éclair AC (1-0) aux Gonaïves et l’AS Capoise (3-1).

En six rencontres (1 défaite, 1 nul et 4 victoires) pour un total de 13 points sur 18 possibles, Nathoux est à une victoire pour égaler les 16 points grapillés par Morisset et Kowsky au terme du tournoi d’ouverture comportant 15 journées.

VERS LE TITRE SUPRÊME

Battu (1-2) à domicile par le Tempête FC, le 26 avril 2017, le DBPV a pour devoir d’aller prendre sa revanche au parc Levelt ce week-end à l’occasion de la 10e journée de la compétition reine du pays.

Toujours est-il, ce n’est pas encore la satisfaction, car le coach, les joueurs et les dirigeants et les fans s’accordent pour pousser le DBPV vers le titre suprême de la compétition.

1 Comment

  • Posted October 27, 2017 4:07 pm 0Likes
    by Isemael Chesther ANTOINE

    Je veux dire tout simplement que c’est incroyable……….
    Sans aucun doute,le club mechan mechan va gagner à Saint-Marc
    Bonne chance les gars,allez-y!!!!!!!!!!!!!!!

Leave a comment