Avec 18 buts inscrits en 15 journées, le DBPV termine 2ème meilleure attaque du tournoi de fermeture. Revenons sur les huit (8) joueurs qui ont fait trembler les filets adverses.

Au terme des quatre premières journées du tournoi de fermeture (FCPG – DBPV: 0-0, DBPV – FICA: 0-0, ASM – DBPV : 1-0 et DBPV – America FC : 0-0), aucun joueur du DBPV n’arrive pas à faire trembler les filets adverses.

Benchy Estama dans la peau d’un sauveur

Le DBPV, qui se trouvait dans une situation inquiétante, mal classé au tournoi de clôture et relégable au classement général, s’était fait une frayeur. Il a fallu attendre la cinquième journée et le but salvateur de Benchy contre la Juventus, battue (3-0) pour voir enfin l’équipe MECHAN MECHAN chasser ses vieux démons. En ouvrant le score, il a su montrer la voie à Eliader Dorlus et Jonathan Jean-Baptiste.

Aux Gonaïves, contre le Racing FC (0-1), le DBPV n’a pas pu confirmer sa large victoire contre les Cayens. Tout compte fait, le DBPV avait pris son envol lors de la septième journée en battant non sans peine (2-1) le Réal Hope. Eliader Dorlus et Davensley Benoît, malgré son statut de gardien de but, ont été les bourreaux des Capois.

Contre l’Eclair AC, aux Gonaïves, le DBPV a signé sa première victoire en déplacement (1-0) grâce à un but de Dumy Fédé. Au parc Sainte-Thérèse, le DBPV a fait une bouchée de l’AS Capoise (3-1) avec des buts du jeune Carl S. Pierre, Dumy Fédé et Eliader Dorlus.

Sur cette belle lancée, le DBPV a signé trois autres succès de suite pour porter son nombre de victoires à six. Sa quatrième victime n’est autre que le Tempête FC, battu à domicile (0-1) suite à un nouveau but de Dumy Fédé. Contre l’ASSE, le DBPV a souffert pour remporter une victoire laborieuse (2-0) avec deux buts inscrits dans les arrêts de jeu par Dumy Fédé (90+3) et Jonathan Jean-Baptiste (90+4). Pour compléter la série de six matches pour autant de victoires, le DBPV, avec un but de Dumy Fédé, s’est imposé face au Racing Club Haïtien.

Le DBPV, qui avait le vent en poupe, allait faire match nul (1-1) à Léogâne contre le Cavaly AS (1-1). Pour l’occasion, Carl S. Pierre avait ouvert le score pour les siens. Contre le Baltimore SC (1-1), Eliader Dorlus a pu rétablir l’équilibre pour le DBPV, invaincu à domicile pendant le tournoi de fermeture. Pour son dernier match, joué à Ouanaminthe, le DBPV s’est imposé (3-1) avec des buts de Sam Colson Pierre, Benchy Estama et Jonathan Jean-Baptiste.

Le classement des buteurs du DBPV

  1. Dumy Fédé : 5 buts
  2. Eliader Dorlus : 4 buts
  3. Benchy Estama : 2 buts
  4. Jonathan Jean-Baptiste : 2 buts
    Carl Steeven Pierre : 2 buts
  5. Davensley Benoît : 1 but
    Sam Colson Pierre : 1 but
    Chedlin Francœur : 1 but

Leave a comment