Il n’y a pas eu de vainqueur, dimanche 18 février au parc Sainte-Thérèse, dans le choc de la première journée du championnat national de D1, tournoi d’ouverture. Ainsi, le Don Bosco FC et le FICA se sont quittés sur le score de (2-2), mi-temps (0-2).

En début de rencontre, ce sont les locaux qui dominent les débats, mais sans pour autant inquiéter les visiteurs qui, apparemment, acceptent de subir le match avant de passer à l’attaque et à la conquête du but de la formation locale.

Si le Don Bosco FC a dominé, le véritable tir cadré, enregistré au terme des dix premières minutes, est à mettre à l’actif du FICA. Il a fallu les gants fermes de Davensley Benoît pour repousser la balle en corner. Une minute plus tard, un autre tir anodin des Capois, mais ça passe hors-cadre.

Un peu contre le coup du jeu, Kedjon Colas (29′), allait ouvrir le score pour le FICA à la suite d’une hésitation de la défense du Don Bosco FC (1-0), et sur cette même action, pour cause de protestation, le capitaine de l’équipe locale, Samuel Mardochée Pompée est expulsé. Double peine donc le Don Bosco FC qui, six ans après, jouait pour la première fois devant son président Ford Jean-Baptiste.

Alors que l’on s’attendait à un réveil du Don Bosco FC, mais en vain puisque c’est le # 9 du FICA (39′), Kedjon Colas, en état de grâce, qui allait réussir le double (2-0), de quoi mettre à l’abri les siens, et en difficulté les Pétion-Villois.

Avant la pause, Nathoux Chrysostome Junior fait sortir Kenley Dédé, remplacé par Waldo Vernet. La mi-temps s’achève sue le score de (2-0) en faveur du FICA.

Au retour des vestiaires, Judeson Elisca, un peu perdu au milieu du terrain, a été remplacé par Lucien Ednel (46′). Dans la foulée, le FICA a failli inscrire le but du (3-0), car la frappe de Kedjon Colas, sur coup franc, a heurté la barre transversale de Davensley Benoît.

Nouveau changement opéré par Nathoux, il a fait entrer le jeune, Naël Woelofky Elysée à la place de Zavarov Andréville pour essayer de créer le brèche dans la défense adverse qui, jusque-là reste remarquablement bien organisée.

Nous jouons la 71e minute de jeu quand Benchy Estama, d’une frappe astucieuse, à la rentrée de la surface de réparation, réduit le score pour les siens (2-1). En face, le gardien du FICA reste à terre, de quoi faire passer quelques minutes. Toutefois, il a été averti par un carton jaune par l’arbitre centrale, Anne Marie Joseph. Cette dernière a dû, une nouvelle fois, sortir son carton jaune pour forcer un défenseur du FICA à mettre le ballon en jeu.

Il ne reste que trois minutes à jouer (87e) avant la fin du match, et le Don Bosco FC bénéficie un coup franc à 20 mètres du but de la formation du FICA. Le jeu, Nael Woelofky Elysée, pour son premier match avec l’équipe première, a fait parler son talent de buteur en catapultant le cuir au fond des filets du portier adverse. Ce faisant, il a remis les pendules à l’heure (2-2).

Les assauts répétés du Don Bosco FC, dans les dernières minutes de la rencontre, plus les trois minutes de temps additionnels face à une équipe du FICA dépassée par les évènements, n’ont pas modifié le score. Ainsi, le choc de la première journée entre le Don Bosco FC et le FICA s’est achevé sur le score (2-2).

Voici le Onze du départ du Don Bosco FC contre le FICA :

Davensley Benoît (GK).- Samuel M. Pompée, Becker Jean-Baptiste, Peterson Desrivière, Hervé Joseph.- Eliader Dorlus, Judeson Elisca, Kenley Dédé.-
Benchy Estama, Danley Jean Jacques et Zavarov Andrévile.

Results

Club1st Half2nd HalfGoals
022
202

Leave a comment