Alors que l’instance organisatrice du championnat haïtien de football professionnel a décidé d’octroyer, à la surprise quasi générale, la victoire sur tapis vert au Racing FC (3-0) face au Don Bosco FC, elle a aussi suspendu provisoirement deux cadres de l’équipe (Samuel Mardochée Pompée et Peterson Desrivières) pour, dit-elle, comportement non approprié.

Avant la décision de la Cochafop, le comité exécutif et le staff technique du Don Bosco FC avaient présenté des excuses, de quoi alléger toute éventuelle sanction visant à faire du mal à l’équipe.

=> Le match Racing FC – Don Bosco FC discontinué
=> Le staff technique du Don Bosco FC se positionne

Samuel Mardochée cède le brassard de capitaine

De son côté, Samuel Mardochée Pompée a, dans une note de presse publiée sur son compte facebook, décidé de ne plus porter le brassard de capitaine du Don Bosco FC de Pétion-Ville.

Voici le teneur de sa note :

“Je suis vraiment désolé du comportement non fair-play affiché aux Gonaïves lors du match qui avait opposé le Racing FC contre le Don Bosco au Parc Miguel Saint Jean.

Suite à ces faits lamentables, je tiens à vous informer que, désormais, je ne porterai plus le brassard de capitaine du club pétion-villois. Une décision qui n’est pas du tout facile !

Il y a certaines choses qui se passent au sein du club qui ne me plaise pas et vu que je suis impuissant étant que capitaine, j’ai décidé d’une autre façon.

Je remercie tous les dirigeants de l’équipe, mes coéquipiers et les nombreux fans de l’équipe qui avaient mis leur confiance en moi depuis la saison passée. Je tiens à remercier aussi James Morisset qui, à l’époque où il dirigeait l’équipe, avait fait choix de moi comme le porteur de ce brassard”.

Leave a comment