Bien qu’il soit sorti malheureusement en barrage des play-offs du championnat haïtien de football professionnel, tournoi d’ouverture 2018, le Don Bosco FC de Pétion-Ville a laissé son empreinte sur la compétition reine du pays. Voici 5 faits traduisant le très bon parcours du club présidé par Ford Jean-Baptiste !

1) Incapable de gagner depuis le coup d’envoi de la saison (18 février), le Don Bosco FC a dû attendre la 5e journée, soit le dimanche 11 mars au parc Sainte-Thérèse, contre le Tempête FC jusque-là invaincu, pour s’imposer par (3-0) avec le premier et l’unique triplé du tournoi d’ouverture, signé par John Miky Benchy Estama (16′, 22′ et 32′).

2) Leader invaincu du championnat haïtien de football professionnel, tournoi d’ouverture 2018, l’AS Mirebalais a été battue (1-2) pour la première fois de la saison, le jeudi 29 mars au parc Sainte-Thérèse à l’occasion de la 8e journée. Benchy Estama (50′) et Kenley Dédé (59′) ont été les deux bourreaux des Mirebalaisiens.

3) Pour la première fois, et ce depuis belle lurette, le Don Bosco FC n’a pas perdu face aux équipes du Cap-Haïtien. Face au FICA lors de la journée inaugurale (2-2), contre le Réal Hope FA pour le compte de la 4e journée (0-0) et face à l’ASC (1-1) lors de la 12e journée. À chaque fois, le jeune attaquant Naël Wollofky Élysée a trouvé le chemin des filets pour les siens.

4) Contre le Cavaly AS, au parc Gérard Christophe (Léogâne), le Don Bosco FC, pour le compte de la 9e journée disputée le dimanche 1er avril, s’était imposé par (4-1) devenant du même coup, le seul club ayant inscrit 4 buts, dans un même match, hors de ses bases pour cette première moitié de saison.

5) Malgré les blessures à répétition de Kenley Dédé, Jean Becker Jean-Baptiste, Hervé Joseph ou encore Jonathan Jean-Baptiste qui a repris la compétition tardivement, le départ de certains cadres, l’entraîneur Jean Nathoux Chrysostome Junior, aidé par son staff, a pu conduire le Don Bosco FC aux play-offs du championnat haïtien de football professionnel, tournoi d’ouverture 2018.

Leave a comment