L’entraîneur du Don Bosco FC de Pétion-Ville s’est livré à coeur joie aux jeux de questions – réponses lors de la conférence de presse du club, tenue le lundi 28 mai à Kinam Hôtel. Jean Nathoux Chrysostome Jr aux micros de la presse sportive !

1- Au terme de la première moitié de la saison du championnat haïtien de football professionnel, votre équipe n’a pris que la 4e place. Pourquoi êtes-vous satisfait ?

Nathoux : Vous n’êtes pas sans savoir que l’effectif qui a disputé la série aller du CHFP était composé en grande partie par des jeunes joueurs, issus de notre équipe de D3. Malgré la blessure, entre autres, de certains cadres et d’autres sanctionnés, les jeunes pousses ont fait le boulot. Ce sont eux, bien qu’ils n’aient aucune expérience, qui ont guidé le club à la quatrième place sur un total de 16 équipes. Ils ont battu le Tempête FC (3-0) et l’AS Mirebalais (2-1), demi-finaliste et finaliste du championnat, et n’ont pas perdu face à l’équipe championne, l’AS Capoise (1-1). Tout compte fait, je suis satisfait de prendre la 4e place avec une équipe relativement jeune.

2- Vous avez dit que l’équipe avait des difficultés sur le plan défensif. Pour éradiquer ce problème, vous comptez renforcer votre effectif?

Nathoux : En fait, je n’ai pas ciblé un défenseur en particulier. J’ai plutôt fait allusion au bloc défensif du club. Le travail défensif concerne toute l’équipe. On ne va pas recruter de nouvelles têtes pour nous renforcer, car les autres clubs ne vont pas laisser partir leurs meilleurs éléments. Dans le cas contraire, ils vont demander des millions. Comme ce fut le cas lors de la série aller où on avait intégré huit jeunes, on va faire pareil pour la seconde phase de la compétition.

3- On est unanime à reconnaître que le Don Bosco FC a, lors du tournoi d’ouverture du CHFP, offert la meilleure qualité de jeu. Cependant, l’équipe n’arrive pas à soulever le trophée. Comment allier le beau jeu et les résultats escomptés ?

Nathoux : Merci de faire cette remarque. Vous savez qu’il serait difficile de remporter la compétition avec une équipe relativement jeune. Il faut qu’on ait des joueurs ayant l’expérience du championnat. Je suis persuadé qu’on va avoir une équipe plus compétitive et plus attrayante au second tour du championnat. Ce faisant, avec le temps, l’alliage sera fait tout bonnement. Notre dernier titre remonte à 2015, nous devons travailler pour en ravir un autre très prochainement.

4- Benchy Estama termine meilleur buteur de la compétition avec 10 buts. N’est ce pas une satisfaction pour vous ?

Nathoux : En effet. Pour dire la vérité, depuis que j’entraîne le Don Bosco FC, à chaque compétition, nous avons toujours eu l’un des meilleurs buteurs du championnat. Benchy n’a pas volé ce titre. Il s’est sacrifié pour s’emparer de ce trophée. Certes, c’est une satisfaction, mais, j’aurais préféré que tout le monde marque et qu’à la fin l’équipe reparte avec le titre de champion. Toutefois, je tiens à féliciter Benchy tout en souhaitant qu’il fera mieux lors du second tour.

5- Qu’est ce que les fans du Don Bosco FC, assoiffés de titre, peuvent espérer pour la suite de la saison ?

Nathoux : Nous avons pu identifier les lacunes de l’équipe, notre fébrilité défensive, nos points forts et autres. Présentement, l’équipe A est en vacances, les joueurs reviennent après la coupe du monde pour préparer la seconde phase du championnat, annoncée pour le mois d’août prochain. Nous espérons que nous aurons la possibilité de combler leur attente.

Leave a comment