C’est un entraîneur du Don Bosco FC de Pétion-Ville ayant visiblement la tête sur ses épaules qui s’est exprimé devant la presse lors de l’assemblée générale ordinaire de son club, tenue le 26 janvier au collège Dominique Savio. Après avoir dressé le bilan sportif du Don Bosco FC, Natoux, lucide, met en garde les fans et sympathisants de l’équipe « jaune & noir ».

« On avait débuté la deuxième moitié de la saison 2018, le 3 août pour y mettre un terme le 31 décembre. Avec les départs respectifs de plusieurs cadres, on avait eu un début difficile », tels sont les premiers mots de Natoux avant de revenir sur le bilan de son équipe ayant pour moyenne d’âge 22 ans.

« Avec nos 25 jeunes, nous avons joué 23 matches. Ces jeunes ont fait preuve de beaucoup de détermination. Au regard de notre bilan : 7 victoires, 6 défaites et 9 nuls, nous n’avons pas eu un excellent parcours. Nous avons visé 35 points pour tenir notre place en D1. Ce ne sont que des bonus tout ce qui s’était produit par la suite. Cependant, le format de la compétition nous a facilités la tâche », a reconnu le technicien à succès du Don Bosco FC qui met en garde les fans et sympathisants du club.

« Il nous reste beaucoup de choses à améliorer. Si nous voulons aller de l’avant, il faut corriger nos imperfections, bâtir un nouveau projet, car on ne peut pas être champion chaque année. Nos fans doivent encore faire preuve de patience. Avec 5 expulsions au cours de la saison, nous avons manqué le trophée fair-play que nous aurions dû remporter ».

En guise de conclusion, Natoux, qui ne tarit pas d’éloges à l’endroit de ces jeunes loups, dont Naël (meilleur buteur avec 8 buts du tournoi de fermeture), croit qu’il serait important de renforcer son effectif vu que l’équipe se trouve sur 2 tableaux : la CFU Championship et le championnat haïtien de football professionnel.

Leave a comment