Au lendemain de la correction infligée au FICA (5-1) lors de la deuxième journée du championnat haïtien de football professionnel, les observateurs les plus avisés et qui suivent de près les poulains de l’entraîneur Jean Chrysostome Natoux, ne tarissent pas d’éloges à l’endroit du Don Bosco FC de Pétion-Ville.

Avec 5 buts marqués contre 1 encaissé, le Don Bosco FC, qui s’est emparé du leadership de la compétition avec 3 points, fait la plus forte impression. Les Mechan Mechan ont été en mode rouleau compresseur avec les buts de Carl Stevenson Pierre (36e et 80e), Danley Jean-Jacques (55e), Eliader Dorlus (71e, pén) et Naël W. Élysée (89e); ils ont été impitoyables face au FICA, humilié, corrigé voire malmené (5-1) au terme de la rencontre considéré pourtant comme le classique de la journée inaugurale de la compétition reine du pays.

Dans les autres matches, aucun club n’a fait (à domicile ou en déplacement) ce que les Mechan Mechan ont fait à Pétion-Ville. Si Miralex Pierre a impressionné au milieu de terrain, le doublé de Carl Stevenson Pierre, le premier de la saison, fait couler beaucoup d’encres.

La presse locale a été unanime à reconnaître que le Don Bosco FC a été de loin plus fort que le FICA qui faisait visiblement pitié. Les observateurs ne sont pas en reste, ils ont eu des propos très élogieux à l’égard des champions en titre du championnat national de D1. « Il faut être en grande forme pour jouer ces Pétion-Villois », ont-ils reconnu avant de saluer le travail de Natoux aux commandes du Don Bosco FC.

Parallèlement, les prestations haut vol des recrues (Jean-Gardy, Fresnel et Marc Helor) n’ont pas passé inaperçues. « Ils ont fait un match de grande facture. On dirait qu’ils étaient au sein du Don Bosco FC depuis des lustres », ont commenté ces gens assoiffés de voir à nouveau les Mechan Mechan.

Si tout se passe bien, le Don Bosco FC de Pétion-Ville devrait en principe voyager aux Cayes pour y jouer l’America FC à l’occasion de la troisième levée du championnat haïtien de football professionnel, tournoi d’ouverture 2019.

Leave a comment