Jean-Gardy Innocent, la sensation à suivre

Transfuge cette année du Club Sportif Saint-Louis, Jean Gardy a fêté le samedi 2 mars sa première titularisation sous la tunique de sa nouvelle formation et a été buteur face à l’OFC ce mercredi 13 mars. Par sa fraîcheur et son style de jeu, le jeune arrière latéral de 21 ans apparaît déjà comme la future attraction du club pétion-villois.

Si on vous demandait ce que vous retenez du match Don Bosco – FICA et don Bosco – Ouanaminthe, bon nombre d’entre vous répondraient la victoire écrasante du club pétion-villois ou encore le vaincre du signe indien de celui-ci, d’autres parleraient forcément du doublé de Carl Stevenson, certains enfin évoqueraient la montée de Naël Élysée marqué par un but et pourquoi pas la reprise de la main après une cassure face à l’America des Cayes. Ils auraient tous raison. Toutefois, la satisfaction serait peut-être ailleurs.

Pour mieux comprendre, revenons quelques jours en arrière. 28 février 2019 : le Don Bosco annonce une conférence de presse. Cette dernière est organisée pour faire le point sur l’effectif du club, ses objectifs, les nouveaux membres qui sont ajoutés à son comité exécutif ; pour présenter le maillot que l’équipe portera lors de la nouvelle saison et bien sûr pour présenter aussi les 3 nouvelles recrues dont Jean Gardy Innocent avec son T-shirt floqué du numéro 14.

Le samedi 2 mars, le Don Bosco affronte le FICA, sa désormais ex-bête noire. À la surprise quasi générale, la nouvelle tête, Jean Gardy Innocent est titularisé d’entrée. Il découvre non seulement le cercle de l’élite national mais aussi celui qui terrasse les Mechan Mechan depuis déjà 13 ans. Carrément du lourd pour un nouveau venu. Ne se laissant pas impressionné, Jean Gardy a défrayé toute chronique en réussissant son match tant sur le plan collectif qu’individuel.

« Le coach connaît mes capacités et mon talent, il me fait confiance »

Très performant sur le côté droit, Jean Gardy fût l’un des meilleurs joueurs sur le terrain. Son activité, sa fougue et ses repiquages dans l’axe ont fait un bien fou à l’équipe de Junior Natoux. « Il n’est jamais facile pour un petit nouveau soit titulaire au sein Don Bosco. Le coach arrive à me faire confiance. Bon, il connaît mes capacités, mon talent. Je suis content d’avoir joué ce match »,  a mentionné Jean Gardy Innocent après la rencontre. Il a également ajouté : « Je suis satisfait. J’ai joué un bon match, preuve que mes travaux à l’entraînement n’ont pas été vains. »

« Je ne serai pas réserviste »

Malgré son bon match, le jeune garde les pieds sur terre et écarte toute attitude euphorique en employant l’auto-critique :« Si j’aurais à parler de mon match en intégralité, ma note serait 60% (6/10). Je pense que je pouvais faire mieux. J’ai pas marqué malgré les grandes failles dans la défense du FICA. Quand bien même, j’ai donné deux caviars. »

« Je veux donner le meilleur de moi-même pour que l’équipe sorte toujours gagnante », annonce-t-il. Et comme il l’avait déclaré lors de sa présentation, son objectif premier est de lutter pour que Don Bosco garde son bien. À la question de savoir s’il serait titulaire ou réserviste, ce dernier répond : « Si je travaille assez dur à l’entraînement, c’est pour une place de titulaire. Le coach me fait confiance et il devrait continuer dans cette lignée car je vais faire tout mon possible pour qu’il soit toujours content. »

Après le revers face à l’America des Cayes 0-2 où le Coach avait fait choix d’avancer d’un cran le jeune, celui-ci a pris part au succès du Don Bosco face au Ouanaminthe FC pour leur retour au parc Sainte-Thérèse. Il ne l’a pas raté. Il a même inscrit son premier but dans la victoire de l’équipe.

Déjà 1 but et deux passes décisives : réussira-t-il à marquer les esprits ? Une question en attente de réponse. La seule confirmation c’est qu’il a le talent pour y arriver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *