Initiatrice de la séance de formation visant à aider les joueuses et joueurs du Don Bosco FC à devenir de vrais professionnels, Rouseline Mardi, l’administratrice du club Mechan Mechan, qui a toujours plaidé pour qu’on ait une équipe forte à tout point de vue, a récidivé en mettant l’accent sur le volet éducation.

“C’est une première, mais nous comptons continuer, car nous croyons dans ce projet de changement par l’éducation. Nous voulons changer ces joueurs aujourd’hui, car ils seront aussi des modèles pour leurs fans, parents, et même leurs adversaires”, s’est exclamée l’administratrice du Don Bosco FC avant de se lancer dans un lot de remerciements.

“Merci à Mme Obas qui a cru dans ce projet de formation. Nos remerciements vont aussi à Carsandre et son équipe qui ont pris le lot de souci avec moi, merci à Me Deristil, à Johanne Alfred, notre présente secrétaire inconditionnelle et à Titus”.

On est unanime à reconnaître que l’initiative entreprise par le Don Bosco FC est plus que louable. Il serait de bon ton que les autres clubs du pays suivent l’exemple ou encore la route tracée par le Don Bosco FC.

Leave a comment