Ce jeudi 18 avril, au complexe Harry’s (Pétion-Ville), le Don Bosco FC a organisé une séance de formation au profit de ses joueurs et joueuses évoluant au sein des équipes de D1 et D3 masculines et féminine.

Après avoir pris la ferme décision pour que ses vedettes aillent toutes à l’école (université ou école professionnelle) afin qu’elles aient un avenir meilleur au terme de leur carrière footballistique, le Don Bosco FC, fidèle à sa philosophie, a organisé une séance de formation visant à les préparer à prendre la parole devant la presse et de bien cohabiter entre elles.

La séance, déroulée dans une ambiance cordiale et bon enfant, s’est articulée autour de deux thématiques : 1) Estime de soi, attitude et comportement d’un sportif. 2) Relations interpersonnelles et communication publique.

Les deux intervenants, Légupeterson Alexandre et Behrman Gay, ont mis l’accent sur le fait que ces vedettes, bien qu’elles soient très jeunes, représentent l’image vivante du Don Bosco FC sur et en dehors du terrain. “De ce fait, vous devez toujours avoir, disent-ils, un comportement exemplaire et responsable, digne d’un joueur (une joueuse) qui arbore les couleurs du Don Bosco FC”.

Les techniques en communication publique pour répondre aux questions des médias (radio, télévision, journal et presse en ligne), l’estime de soi et l’attitude à adopter à l’égard de tout le monde, sont, entre autres, les sujets abordés par les deux intervenants.

Dans ce petit jeu, les vedettes du Don Bosco FC en ont profité pour poser des questions pour en savoir plus.

La concurrence entre les joueurs et joueuses étaient visible. Dans les deux camps, ils ont pu tirer leur épingle du jeu pour répondre aux interrogations des intervenants, et ce, avec des applaudissements pour encourager le joueur ou la joueuse qui a répondu positivement à la question posée.

Pour immortaliser cette séance de formation, tenue ce jeudi 18 avril à Harry’s, les vedettes, qui espèrent avoir une autre séance de formation, et ce, dans un délai pas trop lointain, se sont groupées pour se laisser prendre en photo.

Leave a comment