Mycenlove Joseph : ” Le football m’a choisi et j’en suis fière”

À l’issue de la séance de formation organisée par le Don Bosco FC de Pétion-Ville au profit de ses vedettes, l’attaquante de l’équipe féminine, l’air serein, s’est confiée sur sa carrière. Visiblement fière d’être footballeuse, elle ne tarit pas d’éloges à l’égard de ses dirigeants avant d’évoquer, entre autres, ses débuts et ses rêves. L’interview de Mycenlove Joseph !

Nahomie Déranné : Comment es-tu arrivée à jouer au football ?

Mycenlove Joseph : Merci pour la question. En fait, je pourrais dire que j’ai appris à jouer au foot sur le tas. Dans mon quartier, nombreux étaient les adolescents qui ne faisaient que jouer au football tout au long de la journée. Devant ce fait accompli, je développais une folle passsion pour un sport que j’aimais depuis mon plus jeune âge. À dire vrai, je n’ai pas pris trop de temps pour imiter les gamins en jouant avec eux.

Nahomie Déranné : Pourquoi as-tu fait le choix du football parmi tant d’autres disciplines sportives ?

Mycenlove Joseph : Je n’ai pas les mots exacts pour répondre. Je dirais que je suis née pour jouer au foot ou encore le football m’a choisi et j’en suis fière. Si je devais choisir, ce serait le volley-ball. Mes parents m’avaient toujours empêché de taper dans un ballon, car disaient-ils, les filles qui pratiquent le foot risque de ne pas enfanter, c’est un sport réservé strictement aux hommes.

Nahomie Déranné : Fais-nous part de ton parcours footballistique ?

Mycenlove Joseph : C’est au sein de l’équipe de Valentina que j’ai fait mes premières armes dans le football avant de rejoindre le Don Bosco FC de Pétion-Ville.

Nahomie Déranné : As-tu un quelconque regret d’avoir choisi le football ?

Mycenlove Joseph : Il serait injuste de parler de cette manière, car je n’ai pas encore fait carrière dans le football. Tu sais que j’ai passé une année au sein de Valentina avant d’intégrer le Don Bosco FC. Au fait, après deux ans, ce serait cruel d’évoquer un quelconque regret. Pour l’instant, ma réponse est non.

Nahomie Déranné : Ressens-tu une quelconque fierté pendant ces deux ans passés dans le milieu footballistique ?

Mycenlove Joseph : Le football m’a fait du bien. Allons dire que grâce à cette discipline sportive, j’ai lié d’amitié avec beaucoup de gens surtout au sein du Don Bosco FC. Les dirigeants de ce club, qui sont très soucieux du bien-être de l’équipe, participent pleinement à ma formation académique, footballistique et socialement, j’y ai beaucoup appris afin de devenir une citoyenne modèle et responsable.

Nahomie Déranné : Tu t’es déjà fixée un objectif à atteindre?

Mycenlove Joseph : Je veux à tout prix évoluer au sein d’un club étranger. Je me suis aussi fixée comme objectif de faire parler de moi à travers toute la planète du football. Jouer avec la Brésilienne Marta est un autre rêve à réaliser.

Nahomie Déranné : Sans doute, tu espères un jour jouer au sein de la sélection haïtienne ?

Mycenlove Joseph : Pourquoi pas ? Cependant, je sais que je dois travailler beaucoup à l’entraînement et me sacrifier à chaque match pour y arriver.

Nahomie Déranné : S’il fallait ajouter un dernier mot, tu diras quoi au juste ?

Mycenlove Joseph : Je m’adresse aux jeunes filles qui font le métier de jouer au football. Je leur dis que le football est très important, mais le plus important dans la vie c’est l’éducation. C’est une obligation d’aller à l’école et de sacrifier votre vie pour ce que vous aimez le plus. Soyez sage dans vos paroles, et ce, avec tout le monde. Ce faisant, vous aurez, sans crainte d’être démenti, un lendemain meilleur.

Fiche technique

  • Nom : Joseph
  • Prénom : Mycenlove
  • Lieu de naissance : Port-au-Prince
  • Date de naissance : 9 novembre 1996
  • Mère : Marie Evenique Joseph
  • Père : Décédé
  • Objectif : Devenir plus brillante que Marta
  • Modèle : Marta
  • Plat préféré : Banane + sauce poisson
  • Boisson préférée : Jumex
  • Lieu de vacances préféré : Jacmel
  • Peterson Pierre-Louis 25 avril 2019 at 10:22

    C’est pas juste d’ajouter tous ces détails dans une fiche technique d’une joueuse. En plus, quelle est sa place sur le terrain ? C’était important d’y mettre.Bravo quand même à la rédactrice de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *