Après avoir raflé le prix de la meilleure joueuse du mois d’avril attribué par nos confrères de Foot Fem, Sendy Pierre, visiblement fière et enthousiaste, promet de travailler pour atteindre ses objectifs : rallier les play-offs de la Coupe du parlement avec le Don Bosco FC de Pétion-Ville et jouer un jour pour la sélection haïtienne de football. Son interview exclusive !

Que représente pour toi le prix de meilleure joueuse du mois d’avril ?

Il représente beaucoup de choses pour moi. En fait, il symbolise, entre autres, les efforts et sacrifices consentis quotidiennement à l’entraînement. Dire qu’il s’agit de mon tout premier prix reçu dans ma carrière de footballeuse, ne fait que renforcer, à mon humble avis, l’importance que j’y accorde. J’en profite pour remercier mes coéquipières, car en grande partie, ce sont elles qui m’ont permis de finir meilleure joueuse du mois d’avril.

On te connaît comme une joueuse polyvalente (capable de jouer au poste de gardienne de but et au milieu de terrain). Alors, tu te sens plus à l’aise à quel poste ?

Je dirais qu’au poste de dernier rempart. J’ai beaucoup de confiance en moi et, le reste de l’équipe place aussi beaucoup de confiance en moi. Que je sache, les filles savent qu’à tout moment, je peux éviter à l’équipe d’encaisser un but.

Est-ce que l’absence de Darlina a pesé lourd dans les deux contre-performances du Don Bosco FC ?

Il va sans dire que oui. En l’absence de Darlina, il ne reste qu’une attaquante au sein l’équipe. En plus, cette dernière, réduite par une blessure, ne répond pas à 100%. À maintes reprises, nous avons bien joué, mais nous n’avons pas pu concrétiser nos multiples actions.

Contre toute attente, le mois de mai a très mal débuté pour le Don Bosco FC (2 matches pour autant de défaites). As-tu une explication à cela ?

Cela s’est produit parce que nous avons trop de joueuses blessées. Dans ce cas de figure, le coach, qui ne s’attendait pas à cela, a effectué des changements non planifiés. Malheureusement, nous avons perdu nos deux derniers matches face à l’Exafoot (0-1) et l’Anacaona (0-2).

Pour rallier les play-offs de la Coupe du parlement, le Don Bosco FC doit obligatoirement battre l’AS Truitier pour son dernier de poule de la compétition. Tu y seras prête ?

Oui, nous savons que c’est un impératif. Nous devons non seulement battre l’AS Truitier, mais aussi marquer beaucoup de buts pour rallier les play-offs de la compétition.

Est-ce que Sendy Pierre espère un jour porter les couleurs de la sélection nationale de football ?

C’est un rêve enfantin. Dès que je commence à taper dans un ballon, je ne pense qu’à concrétiser ce vieux rêve. Pour y parvenir, je sais que je dois travailler et, c’est ce que je fais au jour le jour.

Un mot pour les fans du Don Bosco FC ?

Ils doivent placer beaucoup plus de confiance en nous. Nous ne faisons que travailler pour combler leur attente.

Leave a comment