Contre le Nicaragua, Haïti, qui s’est emparé du leadership du groupe B, a signé une victoire de référence (2-1). Une victoire qui en dira long sur la participation des Grenadiers dans la Gold Cup 2019.

Bien qu’elle fut menée au score (0-1), la sélection haïtienne a su puiser dans ses réserves, et ce, avec une équipe inédite pour faire plier le Costa Rica. Le duc Nazon a remis les pendules à l’heure (56e, 1-1) avant que Djimy-Bend Alexis, buteur contre son camp (13e, 0-1), marque le but historique de la soirée (2-1).

Pour la première fois, sous l’ère Marc Collat, deux joueurs de notre championnat national (Steven Saba et Djimy-Bend Alexis) font partie du onze de départ de la sélection haïtienne.

Par leur talent, leur comportement d’ensemble dans le choc des titans entre Haïtiens et Costariciens, Saba (Violette AC) et Alexis (AS Capoise) ont prouvé que les joueurs locaux ont leur place au sein de la sélection haïtienne.

Que la performance de haute volée de ces joueurs serve d’indice et de bouffée d’oxygène à Marc Collat en prévision de la Ligue des nations de la Concacaf.

Bravo les Grenadiers, vous avez fait la fierté d’Haïti, et ce, malgré nos politiciens s’entre-déchirent et font tout leur possible pour détruire notre chère patrie.

Le Don Bosco FC de Pétion-Ville, qui supporte à fond les Grenadiers, espère qu’ils feront plier le Canada, le samedi 29 juin et continuer à écrire la légende dans l’histoire de la plus grande compétition au niveau des nations de la zone.

Allez les Grenadiers !

Leave a comment