Woodbens Cénéus : « Contre la France, on va jouer à fond notre chance »

Après deux échecs de suite, la sélection haïtienne, qui doit affronter la France ce samedi 2 novembre à l’Estadio de Serrinha (Goiania), se trouve dos au mur. À la veille de ce rendez-vous crucial, Woodbens Jr Cénéus a laissé entendre qu’Haïti « va jouer à fond sa chance » face à l’équipe qui détient le leadership du groupe C.

Contre la République de Corée, le défenseur central du Don Bosco FC de Pétion-Ville avait débuté la Coupe du monde de la FIFA, Brésil 2019, sur le banc des remplaçants avant de faire son entrée en jeu à la place de Kurowskybob Pierre-Fertil, blessé à la 67e minute. Très bon en défense centrale avec Samuel Jeanty, Woodbens Jr Cénéus avait permis à l’équipe haïtienne de passer une fin de match tranquille.

Le natif de Petite-Rivière de l’Artibonite, né le 4 décembre 2002 (16 ans), formé par l’entraîneur Jacky qui dirige la filiale du Don Bosco FC, a été titularisé lors de la rencontre face au Chili. Contre toute attente, il n’a pas fait un grand match.

« Je ne m’attendais pas à un centre aussi puissant. Pour tenter de sauver les meubles, j’ai dû tacler le ballon. Malheureusement, j’ai inscrit un but contre mon camp », a déclaré Woodbens Jr Cénéus pour tenter d’expliquer le but qu’il a marqué contre son camp lors de la défaite (4-2) d’Haïti face à l’équipe du Chili avant de revenir sur le troisième but encaissé par les petits Grenadiers.

« Les règlements de la FIFA sont clairs. Dans la surface de réparation, il faut faire très attention aux joueurs adverses. Ainsi, en voulant éviter le penalty, le joueur a sauté plus haut que moi pour inscrire son but. Là-encore, nous avons péché », a-t-il reconnu avant d’évoquer la préparation de cette équipe pour le mondial brésilien.

« Après avoir joué les tournois de Montaigu, en France, Développement de l’UEFA, en Roumanie et le championnat de la Concacaf à Bradenton (Floride, USA), qualificatif pour la Coupe du monde U17 de la FIFA, Brésil 2019, l’équipe haïtienne restait inactive. On est arrivé à Sao Paulo (mi-octobre) sans un test match de haut niveau. Pour être fin prêt, on devait avoir au moins trois matches amicaux comme celui disputé face à l’équipe du Sénégal », a clairement expliqué Woodbens Cénéus qui en a profité pour évoquer le match face à la France.

« On ne va pas prendre ce match à la légère, et ce, pour des raisons diverses. La France, en U16, avait infligé un sévère (8-1) à Haïti. À dire vrai, le match, disputé en Europe (tournoi de Montaigu), s’était joué sous la pluie et il faisait très froid. Vu qu’on peut être encore qualifié comme meilleur troisième du groupe C, on va jouer à fond notre chance », a promis le dossard 14 de l’équipe haïtienne.

Avec l’expulsion de Samuel Jeanty face au Chili, si tout se passe bien, c’est Woodbens Jr Cénéus et Kurowskybob Pierre-Fertil qui seront titularisés en défense centrale de l’équipe haïtienne pour le match face à la France, prévu pour ce samedi 2 novembre à l’Estadio de Serrinha (Goiania) dans le cadre de la troisième journée de la Coupe du monde U17 de la FIFA, Brésil 2019.

Le Nouvelliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *