CFU Championship 2016 : une nouvelle page dans l’histoire du Don Bosco FC

Après avoir loupé sur le fil une qualification pour la Ligue des champions de la Concacaf en 2015, l’année suivante, soit en 2016, le Don Bosco FC de Pétion-Ville avait validé son billet de la meilleure des façons.

Pour la dix-huitième édition de la CFU Championship, disputée du 24 février au 1e mai 2016, le Don Bosco FC avait hérité du groupe II, accompagné de La Gauloise de Basse-Terre (Guadeloupe) et Somerset Trojans (Suriname).

Au stade Sylvio Cator, le 24 février 2016, contre le club surinamien, le Don Bosco FC avait brillé de mille feux, en battant Somerset (5-0). Une minute avant la pause, Kenley Dédé (44′, 1-0) avait ouvert le score pour les siens. Une minute après l’heure de jeu, Jomari Gooden, contre son camp, avait inscrit le deuxième du Don Bosco FC (61′, 2-0). Augustin Campomar (76′, 3-0) avait aggravé le score, et à huit minutes du terme de la rencontre, Benchy Estama (82′, 4-0) et Massigno Joseph (89′, 5-0) avaient marqué les deux derniers buts de la rencontre.

Le 28 février, pour son deuxième match de poule disputé face au club de la Guadeloupe, le Don Bosco FC avait battu La Gauloise (3-1). À deux minutes de la mi-temps, Benchy Estama (43′, 1-0) avait débloqué la situation pour le Don Bosco FC qui allait, par la suite, inscrire deux autres buts par l’intermédiaire de Junior Delva (55e, 2-0) et Kerlins Georges (87e) pour s’imposer (3-1).

En faisant carton plein dans son groupe II, le Don Bosco FC de Pétion-Ville se qualifiait pour les demi-finales.

Le 29 avril au stade Sylvio Cator, contre Central FC (Trinité et Tobago), mené au score (0-1, 93e) après un but de Sean da Silva pour le club trinidadien, Kerlins Georges (103e, 1-1) avait remis les pendules à l’heure pour les MECHAN MECHAN. Ainsi s’acheva la demi-finale (1-1) entre le Don Bosco FC et Central FC.

À l’issue de la fatidique séance des tirs au but, le Don Bosco FC, surpris (4-2) par Central FC, laissait filer la qualification directe pour disputer la Ligue des champions de la Concacaf. Il faut le signaler que lors de ces séances : Kerlins Georges et Ricardo Adé avaient réussi leurs tentatives alors que Jaafson Origène (GK) et Dumy Fédé avaient loupé les leurs.

Pour valider son billet pour la Ligue des champions de la Concacaf, le Don Bosco FC de Pétion-Ville, le 1e mai au stade Sylvio Cator, avait corrigé la formation d’Arnett Gardens FC (Trinité et Tobago) sur le score de (2-0) avec des buts de Venel Saint-Fort (27e) et Folson Philemond (39e).

Le Don Bosco FC de Pétion-Ville, qualifié pour la phase finale de la Ligue des champions de la Concacaf, une grande première dans son histoire, avait dû attendre 2017 pour disputer la plus lucrative et prestigieuse compétition au niveau des clubs de la zone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *