Ce vendredi 31 janvier 2020 ramène le 57e anniversaire du Don Bosco FC. À défaut d’organiser son traditionnel gala sportif annuel pour marquer cette date, l’équipe de Pétion-Ville, l’air revanchard, s’apprête à affronter les Dominicains du FC Cibao. En effet, l’affiche vedette de la deuxième journée de Flow Concacaf CFU Championship se disputera cet après-midi à compter de 15 heures sur le terrain en gazon naturel du club d’Arnett Gardens.

Pour la deuxième fois de leur histoire, les équipes du FC Cibao (République Dominicaine) et du Don Bosco FC (Haïti) vont croiser le fer, après leur match nul (1-1), disputé le 5 mars 2017 au stade Sylvio Cator. Avant ce duel, les Dominicains, tenus en échec (0-0) par le Waterhouse FC (Jamaïque), lors de la première journée du groupe A, sont dos au mur. Pour se qualifier, ipso facto, ils doivent gagner les Haïtiens. Dans le cas contraire, ils prendraient la porte de sortie comme ça été le cas pour le Don Bosco FC en 2017.

Dans le camp des Haïtiens, de part leur motivation et leur hargne de vaincre, on dirait qu’ils murmurent discrètement que : « l’heure de la revanche a sonné ». Au contraire du FC Cibao, après le départ de Babalito, qui a conservé son effectif. Le Don Bosco FC ne compte que deux joueurs (Kenley Dédé et Daniel Gédéon) qui avaient pris part, en 2017, au match nul (1-1) entre les deux équipes. Autrement dit, c’est une jeune formation du Don Bosco FC, qui écrasait tout sur son passage lors de la série de fermeture 2019 du CHFP (4 matches et 4 victoires) qui s’amène vers l’équipe vieillissante du Cibao.

« On est là pour empocher le billet qualificatif donnant accès aux demi-finales », a clairement déclaré Kenley Dédé. « Le Don Bosco FC, rajeuni à 90 pour cent, respecte ses deux adversaires. Cependant, l’équipe doit prouver qu’elle mérite de disputer cette compétition, car nos jeunes ont soif et sont affamés de victoires. On est à Kingston pour jouer et gagner deux matches », a laissé entendre Jean Chrysostome Jr Natoux, entraîneur des Pétion-Villois.

Pour ce rendez-vous crucial, le Don Bosco FC a effectué hier soir (jeudi 30 janvier) sa dernière séance d’entraînement. Le contrôle des passeports de joueurs et des uniformes, qu’ils auront à arborer plus tard, ont été fait par les représentants de la Concacaf. Ainsi, face au FC Cibao, le Don Bosco FC, avec onze nouveaux pairs de crampons flambants neufs, va conserver ses couleurs officielles, le jaune et noir.

Si le FC Cibao, sous peine de se faire éliminer, n’aura pas droit à l’erreur face aux jeunes loups assoiffés de victoire du Don Bosco FC, ce dernier, même en cas de défaite, conservera intact ses chances de se qualifier pour les demi-finales de Flow Concacaf CFU Championship, annoncées pour le mois de mai.

Tout compte fait, le match : FC Cibao – Don Bosco FC, qui se disputera ce soir (15 heures), sous un air de revanche, à l’occasion du 57e anniversaire de l’équipe de Pétion-Ville, sera joué en présence de Ford Jean-Baptiste, président et Marie Élise Obas, vice-président du club. Ces derniers ont foulé le sol jamaïcain, hier soir (jeudi).

Leave a comment