Contre l’équipe des Îles Caïmans (Cayman Islands), massacrée (8-0) par Haïti, dimanche 23 février à San Cristobal (République Dominicaine) à l’occasion de la première journée du groupe F, Darlina Joseph, qui s’est fendue d’un doublé, n’a pas célébré ses deux buts. Jointe par téléphone, elle a expliqué pourquoi ce choix. Lisez !

Florsie Love Darlina Joseph de son vrai nom, attaquante de la section féminine du Don Bosco FC de Pétion-Ville, cadre de la sélection féminine haïtienne U20 qui dispute actuellement les éliminatoires de la Coupe du monde féminine U20 de la FIFA, Costa Rica / Panama 2020, a fait trembler les filets adverses à deux reprises (70e et 75e) pour aider Haïti à balayer Cayman Islands (8-0). Aussi bizarre que cela puisse paraître, la native de Pignon n’a pas célébré ses deux buts.

À la question, pourquoi tu n’as pas fêté tes deux buts ? La réponse de la numéro 9 des jeunes Grenadières est tout simplement surprenante.

“Ce n’est pas contre ces équipes que je vais célébrer mes buts. Au départ, nous savons que nous allons leur mettre un carton, a clairement expliqué Darlina avant d’évoquer le match face à Saint-Kitts, prévu pour ce mardi 25 février. Je ne vais pas célébrer si je marque contre ce pays. Bien que je vais marquer”, a-t-elle assuré.

Signalons que l’équipe féminine haïtienne U20, qui avait disputé en 2018 en France la phase finale de la Coupe du Monde de cette catégorie, entend récidiver pour répéter Darlina Joseph qui reste sur un doublé. Mais, pour y arriver, elle doit s’emparer de l’une des deux places donnant accès à la compétition qui se tiendra cette année au Costa Rica et au Panama.

Leave a comment