Ce 25 juin rappelle la naissance d’Emmanuel Sanon, dit Manno Sanon, né à Port-au-Prince en 1951 et mort à l’âge de 56 ans, le 21 février 2008 à Orlando aux États-Unis). L’attaquant du Don Bosco de Pétion-Ville fut un footballeur international et entraîneur haïtien de football.

Il reste et demeure à ce jour, le seul et unique buteur haïtien en phase finale de Coupe du monde de la FIFA. En effet, après avoir inscrit deux buts lors de l’édition 1974 contre l’Italie et l’Argentine. Il reste aussi le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe nationale d’Haïti (100 capes, 47 buts).

À titre de rappelle, l’immortel Manno Sanon passa six saisons au K Beerschot VAV d’Anvers (142 matches, 43 buts), où il remporta la Coupe de Belgique en 1979. Pour le reste, il porta les couleurs Miami Americans (1980) et San Diego Sockers (31 matches, 16 buts).

En 2007, Emmanuel Sanon, vainqueur de la Coupe des nations de la Concacaf, la Gold Cup désormais (1973), fut élevé au grade de commandeur par le président haïtien René Garcia Préval. L’immortel Sanon, historique buteur des Grenadiers, figure parmi les 100 Héros de la Coupe du monde, une liste établie en 1994 par le magazine français France Football.

Il est à souligner qu’Emmanuel Sanon, dont nous célébrons sa date de naissance ce 25 juin 2020, meurt d’un cancer du pancréas le 21 février 2008 à Orlando. 10 000 personnes assistèrent à l’hommage qui lui fut rendu au stade Sylvio Cator. Au fait, après Sylvio Cator, il est le second sportif haïtien à recevoir des funérailles nationales.

Leave a comment