Le match tête d’affiche de la 10e journée du championnat haïtien de football professionnel, série d’ouverture 2020 – 2021, se joue ce dimanche 1e novembre au parc Sainte-Thérèse, et y mettra aux prises le Don Bosco de Pétion-Ville et le FICA du Cap-Haïtien. Un face à face à ne pas rater sous aucun prétexte entre Jr Natoux et Kenel Thomas !

Les rencontres mettant aux prises les équipes du Don Bosco de Pétion-Ville et du Football Inter-club Association, peu importe les circonstances, suscitent toujours de la passion et curiosité. Par contre, celle qui se tiendra ce dimanche 1e novembre au parc Sainte-Thérèse aura une saveur particulière, pour ne pas dire spéciale, car elle verra s’affronter, à l’instar des deux protagonistes, mais aussi, le père (Kenel Thomas) et le fils (Jean Chrysostome Jr Natoux). Deux légendes dans le domaine du coaching en Haïti.

Avant cette rencontre, le FICA, qui a encaissé 7 buts en deux matches face au Don Bosco FC (5-1 & 1-2), ne se présentera pas absolument en victime expiatoire. Ceci étant dit, le septuple champion national de D1, battu in extremis dans le derby capois (0-1), tentera tout pour renouer avec la victoire, surtout qu’il aura le service d’un certain Jonathan Jean-Baptiste, ex cadre de l’équipe de Pétion-Ville.

En face, le Don Bosco de Pétion-Ville, qui a le vent en poupe, emmenée par son buteur vedette, Élyvens Déjean, ne souhaite surtout pas stopper sa série victorieuse face au FICA, battue lors de ses deux derniers matches par les Pétion-Villois. Battre le géant capois pour retrouver la tête du classement, après son déplacement à Saint-Marc pour jouer le Tempête FC (les arbitres s’étaient absentés), voilà en quelques mots, l’objectif fixé par le Don Bosco de Pétion-Ville.

Signalons qu’avant ce choc au sommet (10e journée du championnat haïtien de football professionnel) qui promet de faire des étincelles, le Don Bosco de Pétion-Ville, malgré son match en moins, figure dans le peloton de tête, alors que le FICA nage dans la profondeur du classement de la compétition reine du pays.

Leave a comment