Une nouvelle fois, le Don Bosco FC de Pétion-Ville, réputé pour le sens du devoir accompli de ses dirigeants, vient d’écrire une nouvelle page dans son livre ne contenant que de très belles histoires. Ce mercredi 27 janvier, le club Jaune et Noir, pour un coup d’essai, a réalisé un véritable coup de maître lors de sa journée portes ouvertes.

Tout a commencé au mythique parc Sainte-Thérèse où un autobus du Don Bosco FC transportait les journalistes à destination de Delmas 33 pour une visite guidée et ponctuée par une petite collation au local de la section féminine de l’équipe présidée par Pierre Ford Jean-Baptiste. Pour l’occasion, les coéquipières de Fabienne Petit ont brillé par leur absence puisqu’elles sont toutes parties en vacances.

Avant de se rendre à Delmas 75 pour une autre visite guidée, suivie d’un fait majeur qu’est ‘dans les coulisses du Don Bosco FC’ et une conférence de presse afin de présenter le nouveau staff technique du club, les journalistes ont pu apprécier les nombreux trophées glanés par l’équipe chère à Marie Élise Obas, la Vice-présidente. Dans ce petit jeu, les MECHAN MECHAN ont un palmarès n’ayant rien à envier à aucune équipe de la zone, pour avoir gagné la Coupe Pradel en 1971 avec la génération dorée, emmenée par l’immortel Emmanuel ‘Manno’ Sanon, sans compter les trophées glanés en Coupe, mais il faut ajouter les quatre titres de champion acquis dans le championnat national de D1 en 2003, 2014, 2015 et 2018, sans oublier une troisième place qualificative dans la CFU Championship 2015, synonyme de qualification pour la phase de groupe de la Ligue des Champions de la Concacaf en 2016.

À Delmas 75 où sont logées les équipes masculines de D1 et D3, le General Manager du club fait les précisions suivantes :  » ce sont principalement les joueurs venus de la province qui habitent ici et quelques-uns de la capitale haïtienne. Ils ont droit presqu’à tout en terme de traitement. On est une famille, quoi ? Le Don Bosco FC de Pétion-Ville, sans être riche économique, mais sait comment traiter ses poulains qui sont avant tout des petits fils du club « , a lâché maître Richeleu Deristil.

Le payroll des joueurs, le gri salarial du club compris entre 10 000 à 25 000 gourdes, son mode de fonctionnement, ses sources de financement, son organigramme sont, entre autres, les différents points qui étaient dans les coulisses du Don Bosco FC de Pétion-Ville, et tout ça s’est déroulé lors d’une projection d’images, de quoi rehausser l’éclat de cet événement. Une grande première donc dans le mode fonctionnement de nos équipes de football en Haïti.

Avant la présentation du nouveau staff technique, qui sera dirigé par Paulin Jean, pour clore cette journée portes ouvertes qui était un  véritable coup de maître, les dirigeants avaient dévoilé certains projets du Don Bosco FC de Pétion-Ville qui vise le haut niveau, le monde professionnel.

Leave a comment